magnum


magnum

magnum [ magnɔm ] n. m.
• 1889; du lat. magnus « grand »
Grosse bouteille (de champagne, de vin, d'eau-de-vie) contenant l'équivalent de deux bouteilles normales, soit environ un litre et demi. Un magnum de bordeaux. Par ext. Un magnum d'eau minérale.

magnum nom masculin (latin magnus, grand) Grosse bouteille d'une contenance équivalente à celle de 2 bouteilles normales. Bouteille de 1,5 ou de 2 litres d'eau minérale.

I.
⇒MAGNUM1, subst. masc.
Grosse bouteille de contenance généralement égale au double d'une bouteille normale, variant entre un litre et demi et deux litres. Un magnum de bordeaux, de champagne, de cognac, d'eau-de-vie. Dans les caves (...) dorment les plus vénérables magnums et jéroboams du monde (MORAND, Londres, 1933, p. 209).
Prononc. et Orth.:[]. Au plur. des magnums. Étymol. et Hist. V. magnum2.
II.
⇒MAGNUM2, adj.
ARM. [En parlant de munitions] Qui a une charge de poudre élevée et une masse de plomb (dans le cas d'arme lisse) ou une vitesse initiale (dans le cas d'arme rayée) supérieure à celles des cartouches standard. On trouve aujourd'hui des fusils et munitions magnums français d'honorable qualité (BURN. 1970).
P. méton. [En parlant d'un fusil, d'un pistolet] Qui est conçu pour tirer ces munitions. Le lecteur se voit proposer non seulement des pistolets «magnum» mais aussi des mitraillettes ou, à l'autre extrême, des révolvers «miniaturisés» (Le Monde, 14 sept. 1966, p. 3, col. 1-2).
Emploi subst. masc. Il est abattu (...) — par Humbert Alberghi (...) qui montre, ici, les traces de balles sur sa R 16. L'homme a tiré au magnum 44 (Paris Match, 13 déc. 1975, p. 42).
Prononc. et Orth.:[]. Parfois avec une majuscule dans la dénomination des armes. Prend la marque du plur. (supra BURN. 1970). Étymol. et Hist. 1. 1884 «grosse bouteille contenant environ 2 litres» (Lanterne ds FUSTIER, Suppl. dict. Delvau, p. 553); 2. 1965 un fusil magnum 257 (C. BROWN, Sens interdits! trad. de J.Hall, Gallimard, p. 175). Emploi substantivé du lat. magnum, neutre de l'adj. magnus «grand»; 1 déjà en angl. en 1788 (v. NED); 2 att. en 1935 comme nom d'une cartouche, marque déposée aux États-Unis de la firme Smith et Wesson: Magnum for Revolvers, puis comme nom d'une arme à feu qui tire ces cartouches (v. NED Suppl.2).

magnum [magnɔm] n. m.
ÉTYM. 1889; empr. au lat. magnus « grand ».
Grosse bouteille de champagne, contenant l'équivalent de deux bouteilles champenoises.
Par ext. || Magnum d'eau-de-vie, d'eau minérale.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Magnum, P.I. — Magnum, P.I. Title card (seasons 3 8) Genre Crime drama Created by Donald P. Bellisario Glen A. Larson …   Wikipedia

  • Magnum — (from Latin: magnum, neuter (nominative singular) of magnus neutral form, meaning great) may refer to several things: Contents 1 Weaponry 1.1 Handguns …   Wikipedia

  • Magnum T.A. — Magnum T.A. Ring name(s) Terry Allen[1][2] …   Wikipedia

  • Magnum II — Studio album by Magnum Released October 1979 …   Wikipedia

  • Magnum T.A. — Magnum T.A. Nacimiento 11 de junio de 1959 Tidewater, Virginia[1] Nombres artísticos Terry Allen[2 …   Wikipedia Español

  • Magnum P.I. — Magnum P.I. Género Acción Creado por Glen A. Larson Reparto Tom Selleck John Hillerman País de origen …   Wikipedia Español

  • Magnum — Mag num (m[a^]g n[u^]m), n. [Neut. sing. of L. magnus great.] 1. A large wine bottle. [1913 Webster] They passed the magnum to one another freely. Sir W. Scott. [1913 Webster] 2. (Anat.) A bone of the carpus at the base of the third metacarpal… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Magnum — (Береговое,Украина) Категория отеля: Адрес: Bogdana Khmelnickogo street 112, Береговое, 9020 …   Каталог отелей

  • magnum — mag num (m[a^]g n[u^]m), a. 1. (Firearms) Having a larger charge than usual for a cartridge of the same caliber; of cartridges for handgun; as, a .44 magnum cartridge. [PJC] 2. (Firearms) Designed to use a cartridge with a larger charge than… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mágnum — mágnum. □ V. botella mágnum …   Enciclopedia Universal